Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 23:35

AFF_web.pngA l’occasion de son 65e anniversaire, le Festival de Cannes rend hommage à Marilyn Monroe en la choisissant comme effigie de son édition 2012.

Repost 0
Published by Cannes par Cyril
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 23:45

Le 65e Festival de Cannes se tiendra du 16 au 27 mai 2012

Nanni Moretti sera le Président du Jury .

Giovanni Moretti, dit Nanni Moretti, né à Brunico le 19 août 1953, est un réalisateur et acteur de cinéma italien. Éminente personnalité du 7eme art européen, il a été lauréat de la Palme d'Or en 2001 pour " la chambre du fils"

ainsi que d'une trentaine d'autres prix internationaux

Filmographie :

          1976 : Je suis un autarcique (Io sono un autarchico)

         1978 : Ecce Bombo

         1981 : Sogni d'oro

         1983 : Bianca

         1985 : La messe est finie (La Messa è finita)

         1989 : Palombella rossa

         1994 : Journal intime (Caro Diario)

         1998 : Aprile

         2001 : La Chambre du fils (La Stanza del Figlio)

         2006 : Le Caïman (Il Caimano)

         2011 : Habemus Papam

Repost 0
Published by Cannes par Cyril
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 11:42

Ca y est le 64ème festival de Cannes débute aujourd'hui...

D'ici quelques semaines les photos seront disponible sur ce blog.

En attendant vous pouvez toujours revoir les photos des années précedantes.

Bonne visite,et vive le Cinéma !!!

Repost 0
Published by Cannes par Cyril
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 21:32

Une sélection de quelques photos que j'apprécie particulièrement.

Pour les personnes - l'instant - les rencontres ...


 


Repost 0
Published by Cannes par Cyril
commenter cet article
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 13:28

Une sélection de quelques photos que j'apprécie particulièrement.

Pour la personne - l'instant - la rencontre.


       
 
Repost 0
Published by Cannes par Cyril
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 22:54

Réalisateur, Acteur, Producteur, Producteur associé, Producteur exécutif, Scénariste, Sur une idée de, Directeur de la photographie américain 
Né le 27 Mars 1963 à Knoxville, Tennessee (Etats-Unis) 
Quentin Tarantino passe sa jeunesse dans une banlieue de Los Angeles où sa passion pour le cinéma le mène à travailler dans un vidéoclub. C'est à cette période qu'il décide de rédiger ses premiers scénarii, et qu'il fait la connaissance de Roger Avary, avec lequel il écrira plus tard Pulp Fiction.

Quentin Tarantino vend les scripts de True romance et Tueurs nés (adaptés en 1993 et 1994) et se remet rapidement de la frustration de n'avoir pu les réaliser lui-même en finançant, avec l'argent récolté, son premier film, Reservoir Dogs. Il en écrit le scénario et le présente à Harvey Keitel
qui s'enthousiasme au point d'y jouer gratuitement. Le film, rapidement culte, impose son auteur comme la nouvelle star du cinéma indépendant américain.

C'est en 1994 que l'Américain réalise Pulp Fiction, qui devient très vite un film culte pour des millions de cinéphiles. Le cinéaste relance la carrière de John Travolta en lui offrant l'un des rôles phares du long-métrage, qui obtient la Palme d'or du Festival de Cannes et l'Oscar du meilleur scénario. Il tourne ensuite Jackie Brown en 1997, adapté du roman Rum Punch d'Elmore Leonard. Le film annonce le retour à l'écran d'une autre star des années 1970, Pam Grier, qui donne la réplique à Robert De Niro, et Samuel L. Jackson
.

Acteur dans Reservoir Dogs, Desperado ou Une nuit en enfer, Quentin Tarantino revient derrière la caméra en 2002 après cinq ans d'absence pour Kill Bill, une histoire de vengeance sur laquelle il dirige une nouvelle fois son actrice fétiche Uma Thurman. Initialement produit comme un seul et unique film, l'oeuvre sera finalement séparée en deux volets, Kill Bill : volume 1 et Kill Bill : volume 2
, qui sortent en salles à six mois d'intervalle.

Après avoir tourné en 2005 une séquence du Sin City de son ami Robert Rodriguez, Tarantino décide de collaborer avec le Texan sur un projet d'envergure. En 2007 voit ainsi le jour Grindhouse, vibrant hommage aux films de genre dont il signe l'un des deux segments, l'autre étant réalisé par Rodriguez. Sorti en un seul programme aux Etats-Unis, avec de fausses bandes annonces entre les deux films (comme un véritable film "Grindhouse" de l'époque), le concept Grindhouse est divisé en deux pour son exploitation française : le Boulevard de la mort - un film Grind House de Tarantino sort en premier, suivi par le Planète terreur - un film Grindhouse de Rodriguez
.

Filmographie

·         2007 - Boulevard de la mort
·         2006 - Inglorious Bastards (annoncé)
·         2005 - Sin City (Réalisateur invité)
·         2005 - Les Experts (Episode 'Jusqu'au Dernier Souffle')
·         2003 - Kill Bill : volume 2
·         2003 - Kill Bill : volume 1
·         1997 - Jackie Brown
·         1995 - Four Rooms
·         1994 - Urgences (Episode 'Maternité')
·         1994 - Pulp Fiction
·         1992 - Reservoir Dogs
·         1987 - My Best Friend's Birthday
 
Repost 0
Published by Cannes par Cyril - dans Les realisateurs
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 22:47
 
 
À 8 ans, il émigre avec sa famille en Estrémadure. Il y fait ses études secondaires, d'abord chez les Pères Salésiens puis chez les Franciscains.
 
À 16 ans il quitte sa famille pour s'installer à Madrid, sans argent et sans travail, mais avec un projet très concret : étudier le cinéma et en faire. Impossible de s'inscrire à l'école officielle du cinéma, Franco vient juste de la fermer. Dans la mesure où il ne peut en apprendre le langage, il décide d'en apprendre le fond, c'est-à-dire la vie, vivre… Malgré la dictature qui asphyxie le pays, Madrid représente, pour un adolescent provincial, la culture, l'indépendance et la liberté. Il fait de nombreux petits boulots mais il ne pourra s'acheter sa première caméra super 8 qu'après avoir décroché un emploi « sérieux » à la Compagnie nationale de téléphone d'Espagne. Il y travaille 12 ans comme employé de bureau, 12 années partagées entre de nombreuses activités qui contribuent à sa véritable formation en tant que cinéaste et en tant que personne. Le matin, à la Compagnie de téléphone, il apprend à connaître la classe moyenne espagnole qui vit les débuts de la société de consommation, avec ses grands drames et ses petites misères, un bon filon pour un futur narrateur. Le soir et la nuit, il écrit, aime, fait du théâtre avec la mythique compagnie indépendante Los Goliardos, tourne des films en super 8 (sa seule école de cinéma).
 
Il collabore à diverses revues underground, écrit des nouvelles dont certaines sont publiées. Il a aussi réalisé des photo-roman au cours de sa jeunesse. Il a même fait partie d'une troupe de théâtre amateur (référence au film Tout sur ma mère) et il a même fait parti d'un band punk-rock avant de commencer sa carrière en cinéma.
 
En 1986, il fonde avec son frère Agustín la maison de production "El Deseo S.A." ; depuis cette date, ils ont produit les 10 films suivants que Pedro a dirigés et écrits, en plus des films d'autres jeunes réalisateurs. L'année 2003 a été l'une des meilleures pour "El Deseo S.A.".
 
Son premier film est remarqué et le succès va croissant bien qu'il soit beaucoup critiqué à ses débuts. Ses premiers films sont des comédies de mœurs un peu déjantées mais efficaces, on le taxe de vulgarité mais Almodovar va s'imposer en figure de la Movida dans son pays avant de surprendre et de changer de style avec le touchant Parle avec elle en 2001.
 
Femmes au bord de la crise de nerfs (1988) lui offre une notoriété internationale, et Tout sur ma mère (1999) des dizaines de prix et la reconnaissance qui va avec.
 
Une de ses actrices favorites est Victoria Abril que ses films ont imposée comme actrice majeure en France.
 
Dernièrement, Almodovar a réalisé le film Volver. Ce film est un véritable chef d'oeuvre cinématographique. L'actrice principale est Pénélope Cruz, cette actrice se retrouve aussi dans la production du film Tout sur ma mère.
 
Depuis quelques années, il fait partie des cinéastes qui concilient succès populaire et cinéma d'auteur, anticonformisme et indépendance avec un cinéma qui reste malgré tout populaire.
 
Il a été président du Jury au Festival de Cannes.
 
 
Filmographie

1980 : Pepi, Luci, Bom et les autres filles du quartier    
1982 : Le Labyrinthe des passions                              
1983 : Dans les ténèbres                                          
1984 : Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?             
1986 : Matador                                                        
1987 : La Loi du désir                                               
1988 : Femmes au bord de la crise de nerfs                
1990 : Attache-moi !                                                
1991 : Talons aiguilles                                             
1993 : Kika                                                             
1995 : La Fleur de mon secret                                   
1997 : En chair et en os                                            
1999 : Tout sur ma mère                                           
2002 : Parle avec elle                                               
2004 : La Mauvaise Éducation                                    
2006 : Volver                                                           
2007 : La Piel Que Habito                                          
Repost 0
Published by Cannes par Cyril - dans Les realisateurs
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 22:45
 
Auteur de plusieurs documentaires dont des portraits de musiciens comme le joueur de sitar Pandit Ravi Shankar, le pianiste Brad Mehldau ou le saxophoniste James Carter.
 
Après deux longs métages de fiction pour le cinéma (La Nuit bengali et La Nuit sacree d'après le roman de Tahar Ben Jelloun), il réalise Paria qui traite de la vie des sans domicile fixe. Un sujet qu'il avait auparavant abordé en 2000 dans un téléfilm diffusé sur Arte : Un Ange en danger.
 
Filmographie
 
La Question humaine   (2007)
La Blessure                (2005)
Nus                           (2005)
Paria                         (2001)
La Nuit sacrée            (1992)
La Nuit bengali           (1988)

 

Repost 0
Published by Cannes par Cyril - dans Les realisateurs
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 22:38
 

Réalisateur, Producteur, Producteur exécutif, Scénariste chinois

Né à Hong Kong

 
Johnnie To est engagé à 17 ans comme assistant administratif pour une des principales chaînes de télévision de l'ancienne colonie britannique, la TVB. Quelques années plus tard, il a monté quelques échelons et produit des séries, toujours pour le petit écran. En 1980, il passe le cap de la réalisation en tournant The Enigmatic case, un film d'aventure médiévale qui ne connaît aucun succès. Pendant six années, il revient travailler sur des séries télés. Ce n'est qu'en 1986 qu'il tourne Happy Ghost 3, son second long métrage. Cette comédie marque le début d'une collaboration de trois films avec l'acteur et producteur Raymond Chow. Johnnie To se sort rapidement de la tutelle du comédien et commence à aborder des genres très divers tout en tournant avec les plus grandes stars de Hong Kong.

En 1988, il reprend le tournage du polar
The Big Heat après que Tsui Hark a renvoyé Andrew Kam. L'année suivante, le mélodrame All about Ah-Long marque un tournant dans sa carrière. Pour la première fois, il signe lui-même le scénario et reçoit une nomination de meilleur réalisateur aux HK awards. Chow Yun-Fat est récompensé pour sa performance de père. Le film est un gros succès au box-office. Johnnie To alterne ensuite comédies et films d'action dans lesquels on retrouve notamment Tony Leung, Stephen Chow et Andy Lau.

En 1993, il acquiert une stature internationale en co-réalisant avec
Ching Siu Tung, The Heroic trio. Ce long métrage mêlant scènes d'action et fantastique fait connaître Anita Mui, Michelle Yeoh et Maggie Cheung en Occident. Un second volet, Heroic Trio 2, est tourné la même année. Dans les années qui suivent, Johnnie To s'essaie au film d'arts martiaux traditionnels avec Bare foot kid, à la comédie romantique avec Loving you et au drame historique avec A moment of romance III.

En 1996, il fonde avec
Wai Ka Fai, avec qui il co-réalise plusieurs projets, une société de production, la Milkyway Image Ltd., afin de découvrir de nouveaux talents. Celle-ci produit des comédies populaires et des polars décalés. C'est dans ce dernier genre que Johnnie To se fait reconnaître à la fin des années 1990. The Mission est le premier film du cinéaste à être distribué en France en 2001. L'année suivante, c'est au tour de Fulltime killer de connaître le même sort. Cinéaste prolifique, To tourne plusieurs films par an, mais peu d'entre eux sont distribués en France, et c'est généralement avec retard. En 2004 et en 2005, le public de Cannes aura découvert successivement Breaking news et Election. En 2005 sort également le polar contemplatif P.T.U., réalisé deux ans auparavant

Filmographie

1980
 : The Enigmatic Case 
1986 : Happy Ghost 3 
1987 : Seven Years Itch 
1988 : The Big Heat 
1988 : The Eighth Happiness 
1989 : All About Ah-Long 
1989 : The Fun, the Luck, and the Tycoon
1989 : Iron Butterfly, Part 2: See No Daylight
1990 : The Story of My Son 
1991 : Royal Scoundrel
1992 : Lucky Encounter 
1992 : Justice, My Foot 
1993 : Casino Raiders 2
1993 : Executioners 
1993 : The Bare-Footed Kid
1993 : Mad Monk 
1993 : The Heroic Trio 
1995 : Loving You 
1996 : A Moment of Romance 3 
1997 : Fireline 
1998 : A Hero Never Dies 
1999 : Where a Good Man Goes 
1999 : Running Out of Time 
1999 : The Mission 
2000 : Help !!! 
2000 : Needing You... 
2001 : Wu Yen
2001 : Love On a Diet 
2001 : Fulltime Killer 
2001 : Running Out of Time 2 
2002 : Fat Choi Spirit 
2002 : My Left Eye Sees Ghosts
2003 : Love for All Seasons 
2003 : PTU
2003 : Turn Left, Turn Right 
2003 : Running on Karma 
2004 : Breaking News 
2004 : Throw Down 
2004 : Yesterday Once More 
2005 : Election 
2006 : Election 2 
2007 : Exiled

 

Repost 0
Published by Cannes par Cyril - dans Les realisateurs
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 22:37
 
 
Réalisateur américain, Jim Jarmusch est né le 22 janvier 1953 à Akron (Ohio).
 
Marqué par de grands noms (Antonioni, Mizoguchi, Ozu...) qu'il découvre à la cinémathèque de Paris, il s'inscrit à la New York University Graduate School en cinéma. Son film de fin d'études Permanent Vacation ne passe pas inaperçu dans les nombreux festivals de films de 1980. Déjà on découvre des caractéristiques qui définiront le style et les scénarios de Jarmusch : dandysme désabusé de « anti-héros », travail dans l'ascétisme, appétence pour la description des marginaux, tendance à montrer un quotidien étrange, décalé...
 
En 1984, il remporte la caméra d'or au festival de Cannes avec Stranger Than Paradise. Après avoir fait quelques apparitions comme acteurs (Brooklyn Boogie, ...) il fait un premier pas, dans le monde du documentaire (Year of the Horse) en 1997. Avec la sortie de Coffee and Cigarettes en 2003 dont la réalisation fut étalée sur près de 20 ans, il revient avec la pellicule en noir et blanc, un style qu'il maîtrise à la perfection, et une photographie hors pair.
 
Filmographie

 

Repost 0
Published by Cannes par Cyril - dans Les realisateurs
commenter cet article

Présentation

  • : Le festival de Cannes de Cyril
  • Le festival de Cannes de Cyril
  • : Allier deux passion : le cinéma et la photo. Quand deux arts se rencontrent ...
  • Contact

Partenaires

Catégories